Chanson japonaise simple pour enfant

chanson japonaise enfant
chanson japonaise enfant la neige

Dans cet article, nous vous proposons la traduction d’une chanson japonaise pour enfant (appelée DÔYÔ au Japon) avec :

  • les paroles en français et japonais
  • et les paroles en rômaji
  • ainsi que les paroles en KANA
  • puis les paroles avec kanji pour les plus avancés
  • la traduction en français
  • un point de grammaire

Le titre de la chanson japonaise que nous avons choisi est LA NEIGE. Pour les amateurs de haïku, nous avons écrit une poème sur l’hiver 🙂 C’est ici.

CHANSON japonaise pour ENFANTS 

la neige = Yuki = ゆき = 雪

( 作詞 / sakushi / parolier : 不詳 / fushô / inconnu )

( 作曲 / sakkyoku / compositeur : 不詳 / fushô / inconnu )

Quelques informations sur la chanson

Cette chanson a été introduite dans les manuels scolaires japonais de musique en 1911. Depuis cette époque, cette chanson japonaise est très populaire auprès des enfants pendant l’hiver, surtout quand il neige.

Les chansons japonaises pour les enfants sont très populaires dans les écoles dès l’âge de 4 ans.

Dans cette chanson, il y a un objet traditionnel et indispensable dans la vie en hiver au Japon :

le KOTATSU = système de chauffage traditionnel encore utilisé aujourd’hui.

Qu’est-ce qu’un KOTATSU ?

kotatsu table chauffante japonaise

C’est une table basse, en général carrée, recouverte d’une couverture ouatée ( FUTON ) . Sous cette table autrefois, on mettait un pot à braises, qui est maintenant remplacé par un radiateur électrique. C’est un petit bout de paradis pour les chats qui adorent faire la sieste au chaud…

Mais comment chauffe-t-on les maisons japonaises ?

Il n’existe pas de système de chauffage central dans les maisons japonaises comme on peut en connaître dans de nombreux pays occidentaux. En fait, historiquement, les maisons japonaises traditionnelles n’ont jamais été faites pour garder la chaleur mais plutôt pour se marier avec leur environnement. Les japonais aiment vivre en relation avec l’extérieur et avec les éléments. Cela vient du shintoïsme.

A cela s’ajoute le fait que les maisons japonaises n’étaient pas construites pour durer. Après la guerre, de nombreuses maisons ont été construites rapidement pour reloger la population suite au nombreux bombardements.

On trouve aujourd’hui dans la plupart des maisons japonaises ou habitations des systèmes d’air conditionné réversible qui vont chauffer l’hiver et refroidir l’habitation l’été. Ainsi, en général, les japonais chauffent ou refroidissent la pièce où ils se trouvent et pas toute l’habitation en même temps.

Donc, en hiver, cela donne de grands contrastes de températures dans la maison car on peut passer d’une pièce chauffée à une pièce non chauffée. C’est assez surprenant au départ mais on s’y habitue.

De plus, en raisons des nombreux tremblements de terre, les systèmes de chauffage centrale avec tuyauterie ne seraient certainement pas adaptés. Et il ne faut pas oublier que le Japon est le premier pays au monde concernant le nombre de séismes.

Chanson japonaise pour enfants : paroles de YUKI – la neige 🙂

Chantons ensemble 🙂

ゆき こんこ あられ こんこ

雪 や こんこ あられ や こんこ

Yuki ya konko arare ya konko

Viens ( tombe ) la neige, viens ( tombe ) la grêle

  • ゆき / 雪 ( yuki ) = la neige
  • こんこ ( konko ) = viens (expression ancienne )
  • あられ ( arare ) = la grêle

ふって ふって ずんずん つもる

降って は 降って は ずんずん 積る

Futte wa futte wa zunzun tsumoru

Cela tombe, cela tombe, il neige à gros flocons (idée de s’accumuler)

  • ふって / 降って ( futte ) = Il tombe (la neige, la pluie )  * infinitif : ふる /  降る ( furu )
  • ずんずん ( zunzun) = onomatopée pour dire  » activement, vigoureusement  »
  • つもる / 積る ( tsumoru ) = s’accumuler

やま のはら わたぼうし かぶり

山 も 野原 も わたぼうし かぶり

Yama mo nohara mo watabôshi kaburi

La neige tombe (beaucoup) sur la montagne et sur les champs

  • やま / 山 ( yama ) = la montagne, le mont
  • のはら / 野原 ( nohara ) = les champs
  • わたぼうし かぶり ( watabôshi kaburi ) = l’expression pour dire  » la neige s’accumule sur la montagne etc  »  >>>> infinitif : わたぼうし かぶる ( watabôshi kaburu )

かれき のこらず はな さく   

枯木 残らず 花 が 咲く

Kareki nokorazu hana ga saku

On dirait que tous les arbres morts sont en fleurs

  • かれき / 枯木 ( kareki) = l’arbre mort
  • のこらず / 残らず ( nokorazu) = complètement
  • はな が さく / 花 が 咲く ( hana ga saku ) = être en fleur

ゆき こんこ あられ こんこ    

雪 や こんこ あられ や こんこ

Yuki ya konko arare ya konko

Viens ( tombe ) la neige, viens ( tombe ) la grêle

  • ゆき / 雪 ( yuki ) = la neige
  • こんこ ( konko ) = viens (expression ancienne )
  • あられ ( arare ) = la grêle

ふって ふって まだ ふり やまぬ

降って も 降って も まだ 降り やまぬ

Futte mo futte mo mada furi yamanu

Cela tombe, cela tombe, cela n’arrête pas de tomber

  • ふって / 降って ( futte ) = ll tombe (la neige, la pluie )  * infinitif : ふる /  降る ( furu )
  • ふり / 降り ( furi ) = ll tombe ( la neige, la pluie ) * infinitif : ふる /  降る ( furu )
  • やまぬ ( yamanu ) = ne pas s’arrêter 

いぬ よろこび にわ かけまわり

犬 は 喜び 庭 かけまわり

Inu wa yorokobi niwa kakemawari

Le chien est content et il parcourt le jardin

  • いぬ / 犬 ( inu ) = le chien 
  • よろこび / 喜び ( yorokobi ) = être content  * infinitif : よろこぶ / 喜ぶ ( yorokobu )
  • にわ / 庭 ( niwa ) = le jardin  
  • かけまわり ( kakemawari ) = parcourir   * infinitif : かけまわる  ( kakemawaru)

ねこ こたつ まるくなる

猫 は こたつ で 丸くなる

Neko wa kotatsu de marukunaeu

Le chat se pelotonne dans le kotatsu

  • ねこ / 猫 ( neko ) = le chat
  • こたつ ( kotatsu ) = un appareil de chauffage qui combine un bureau, un futon et un chauffage à infrarouge
  • まるくなる / 丸くなる ( marukunaru ) = se pelotonner

   FIN- Machiko et Laurent

 Les onomatopées

Au Japon, il y a beaucoup d’onomatopées (au moins 4500) .On les utilisent dans la vie quotidienne et on les voit souvent dans les BD (manga).

Onomatopées =  オノマトペ

On peut les classer en 3 sous-groupes :

  • Giongo (擬音語)  onomatopées pour les sons non-vivants ou vivants ( l’eau, le vent, la pluie, …)
  • Giseigo (擬声語)onomatopées pour  les êtres vivants (humains ou animaux)
  • Gitaigo (擬態語)  onomatopées pour les émotions, sentiments, certaines situations (être nerveux, content, énervé…) 

Comme il y en a beaucoup, nous vous conseillons d’en apprendre quelques uns, notamment ceux qui reviennent très souvent (PEKO PEKO par exemple).

 Exemple d’onomatopées couramment utilisés : 

PEKOPEKO      ペコペコわたしはおなかがペコペコですj’ai une faim de loup
PIKAPIKAピカピカくるまがピカピカですla voiture brille
ZÂ-ZÂ-ザ-ザ-あめがザ-ザ-ふるIl pleut à verse
ZUKIZUKIズキズキはがズキズキするj’ai mal aux dents
BISHOBISHOビショビショふくがビショビショですle vêtement est trempé
GANGANガンガンあたまがガンガンするj’ai très mal à la tête
GATAGATAガタガタからだがガタガタふるえるje tremble
TONTONトントンドアをトントンたたくje tape à la porte (toc-toc)
PENPENペンペンおしりペンペンpan pan cul cul

Pour réviser : mots mêlés d’onomatopées (en japonais)

Merci beaucoup d’avoir lu notre article. Aideznous en nous disant en commentaire si cela vous a aidé et comment l’améliorer ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (9)

  • Katia De Pokomandy-Morin|

    J’ai appris beaucoup de choses dans votre article très complet. Merci beaucoup!

  • Miren|

    Chacun de vos articles est une plongée dans un univers poétique incroyable. Merci 😀

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup Miren 😉 la culture et la langue sont étroitement liées 🙂

  • Lara|

    C’est super ce système de chauffage japonais, cela a l’air très confortable, j’adore la chanson, c’est très mélodieux et ravissant 🙂

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup Lara 🙂 oui le kotatsu est un régal…trop car on a plus envie de bouger lol Voici une autre chanson au cas où Goldorak, générique original

    • Machiko et Laurent|

      Merci Beaucoup Lara 🙂 le kotatsu, c’est vraiment un système génial…trop car on a plus envie de bouger …lol

  • Sarah D.|

    woaw un article super complet!! j’adore la petite chanson, c’est trop cute! 🙂 apprendre avec la musique c’est l’une de mes méthodes préférées alors merci pour ça! c’est partie on remet la vidéo! 😉

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Souhaitez-vous recevoir gratuitement notre manuel "mes premiers pas en japonais et notre cahier d'écriture" en pdf