Le Japon rouge flamboyant de l’automne – Haiku

Au début de l’automne au Japon, les feuilles de nombreux arbres changent de couleurs. L’érable n’échappe pas à la règle. Ces couleurs sont tellement fortes et flamboyantes qu’elles sont un des symboles forts de la période automnale de la péninsule nippone.

Saison très agréable à vivre avec des températures clémentes, les japonais adorent se promener à l’automne afin de contempler les feuilles rouges : les KÔYÔ – こうよう = 紅葉 (feuilles rouges – feuilles colorées) –

L’automne amène le changement de couleurs des feuilles d’arbre qui rendent les montagnes et paysages magnifiques et emplis de teintes multiples et chaudes.

red leaf tree le Japon flamboyant
Photo by Ben Cheung on Pexels.com

Nous vous proposons dans cet article un poème traditionnel japonais sur le thème de l’automne et des feuilles colorées.

Le Haïku est un style de poésie japonaise exprimant l’évanescence des choses comprenant de petits poèmes de 17 syllabes, divisées en trois vers de 5, 7 et 5 syllabes respectivement. C’est une forme poétique très codifiée dont la paternité, dans son esprit actuel, est attribuée au poète Bashō Matsuo (1644-1694).

Les enfants japonais étudient ce style de poésie dès l’école primaire et la plupart des japonais connaissent par cœur les haïku célèbres et en inventent pour se divertir.

HAIKU par Machiko

もみじのは

あかくもえたち

あたたまる

de Machiko

Dans ce haïku de l’automne, j’ai essayé de retranscrire un peu la chaleur qui se trouve dans les couleurs des feuilles d’automne.  Au Japon, dans la montagne, à la campagne, au parc, même dans son jardin, on peut voir souvent des MOMIJI, les érables du Japon. lls changent de couleurs pour devenir rouge en automne. On dirait des flammes ! Même s’il fait froid dehors, “ces flammes” nous réchauffent le cœur …

Vocabulaire du HAIKU : feuilles d’érable du Japon

もみじ の は

MOMIJI NO HA

les feuilles des érables du Japon

 もみじ ( MOMIJI ) = érable du Japon

 は ( HA ) = une feuille

あかく  もえたち

AKAKU MOETACHI

brûlent de rouge

あかく ( AKAKU) = en rouge

あたたまる

ATATAMARU

nous réchauffent

écrit par Machiko

Point culturel sur l’érable au Japon

Vocabulaire

  • le momiji = もみじ = 紅葉 ( 紅 = rouge, 葉 = feuille ) = l’érable du Japon
  • le kôyô = こうよう = 紅葉 ( 紅 = rouge, 葉 = feuille ) = les feuilles d’automne

On utilise exactement les mêmes kanji pour MOMIJI et KÔYÔ car c’est l’érable qui représente les feuilles d’automne au Japon !

L’automne est une saison très agréable dans la péninsule nippone pour son climat. Il fait beau en général tous les jours. De plus, les feuilles d’automne rouges ou jaunes sont très belles. Beaucoup de gens se baladent ou partent en voyage le week-end pour admirer cette saison de couleurs. 

Au Japon, il y a même une expression ” MOMIJIGARI = もみじがり ” qui veut dire ” s’amuser à observer les feuilles d’automne”.

Par exemple,  je pars observer les feuilles d’automne ce weekend =

watashi wa shûmatsu momijigari ni ikimasu = わたしは しゅうまつ もみじがりにいきます

Si vous voulez faire “MOMIJIGARI” au Japon un jour, je vous conseille d’aller à Kyôto (京都) début novembre – début décembre. Les feuilles des érables à coté des temples traditionnels sont magnifiques.

Voici quelques adresses sympa à Kyôto pour observer les feuilles d’automne / momijigari :

feuilles d'érable au temple eikandô japon
photo par ©Tomomarusan
  • Enkôji / 圓光寺 de mi novembre à début décembre). Une vue magnifique du jardin, on dirait un tableau.
temple enkôji le japon rouge flamboyant
  • Kuwayama jinjya / 鍬山神社 de mi novembre à fin novembre ). C’est rouge partout !
le Japon rouge flamboyant de l'automne, temple kuwayama feuilles - momiji
  • Kôshôji /  興聖寺 de mi novembre à début décembre. L’allée d’accès au temple est encerclée de momiji ! On dirait un tunnel de momiji.
le japon rouge flamboyant de l'automne , temple kôshôji momiji
  • Kifune jinjya  /  貴船神社 de mi novembre à fin novembre. La vue de nuit est magnifique avec toutes les lanternes.
temple kifune feuilles d'érable momiji, Japon à l'automne

Spécialités culinaires inspirées de la feuilles d’érable

Si vous avez le temps, profitez d’aller jusqu’à HIROSHIMA  en prenant le shinkansen (hiroshima = 広島) . Le TGV japonais met 1h30 de Kyôto à Hiroshima.

Un incontournable est d’aller au MOMIJIDANI KÔEN (紅葉谷公園) de MIYAJIMA. Vous pouvez y gouter le fameux gâteau en forme de feuilles d’érable (MOMIJI MANJYÛ)  et vous pouvez aussi voir des biches très sages et très gentilles qui se laissent caresser.

momiji manjyû
  • Manjyû = pâtisserie traditionnelle fourrée à la pâte de haricots rouges azuki.
  • Momiji manjyû = pâtisserie en forme de feuille d’érable. Cette pâtisserie est souvent classée  n ° 1 au Japon lors de sondages.
Bienfaits de la feuilles d’érable rouge

Les feuilles d’érable sont agréables pour les yeux mais sont aussi bonnes pour la santé. Elles contiennent des polyphénols, de la β-carotène, de la lutéine, etc.

les effets de la feuille d”érable :

  • la prévention d’une augmentation du taux de sucre dans le sang
  • l’amélioration  la fonction protectrice de la rétine
  • améliorer la circulation sanguine
  • soulager la tension musculaire

ll y a eu de nombreuses recherches sur les feuilles d’érable en tant qu’aliments. C’est ainsi que sont apparus :

  • MOMIJI CHA / もみじ茶 = le thé de feuille d’érable

 Les japonais utilisent le même procédé que pour le thé vert. La feuille d’érable cueillie à la main est chauffée avec de la vapeur. On y ajoute du jus de citron et de yuzu mors de la dégustation. La couleur change et passe au rosé.

  • KANSÔ MOMIJI / 乾燥もみじ = feuille d’érable séchée

 La feuille de momiji est séchée dans sa forme originelle et conservée. On les utilise dans la cuisine pour donner du goût au plat. On peut alors profiter de l’automne avec ses cinq sens.

  • MOMIJI TEMPURA / もみじてんぷら
Japon flamboyant, tempura de feuilles d'érable  momiji
momiji tempura

Les feuilles appropriées pour la friture sont les grandes feuilles jaunes en bon état. Chaque année, de novembre à décembre, nous attendons qu’elles tombent naturellement et que nous les récoltons à la main. Les feuilles jaunes sont plus vives et ont un meilleur rendu que les feuilles rouges quand elles sont frites.

Recette de la feuille d’érable frite

   Les feuilles récoltées sont lavées immédiatement et placées soigneusement dans un tonneau pendant plus d’un an afin qu’elles gardent leur forme originelle.

L’année suivante, les feuilles salées sont lavées à l’eau pendant 24 heures, puis seules les feuilles de forme propre sont sélectionnées. On badigeonne les feuilles d’un mélange de farine, de sucre, de graines de sésame et d’eau puis on les fait frire dans l’huile de colza pendant 20 minutes. Ensuite, on peut les déguster 🙂

クイズ : わたし の はいく の きご は なんでしょう?

KUIZU :  WATASHI NO HAIKU NO KIGO WA NANDESHÔ ?

QUIZ :  C’est quoi le kigo dans mon haiku ?

こたえ : KOTAE : MOMIJI

Réponse :  érable

Et si vous écriviez un HAIKU ?

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous conseillons ce très bon livre de Philippe Costa – petit manuel pour écrire des haïku

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (4)

  • Lara Tabatabai|

    Ces paysages sont merveilleux et c’est une très belle poésie. C’est vraiment un pays qui donne envie d’aller le découvrir pour sa beauté mais aussi sa culture

  • Le Blog d'espagnol|

    Super article, toujours empreint de poésie. Les photos sont magnifiques.

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 est ce qu’il existe un style de poésie comme celui-ci en espagnol ?

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Souhaitez-vous recevoir gratuitement notre manuel "mes premiers pas en japonais et notre cahier d'écriture" en pdf