sumimasen, s’excuser en japonais

L’utilisation de SUMIMASEN reflète profondément la culture japonaise : ne pas déranger autrui. C’est une expression incontournable que l’on utilise énormément au quotidien.

Dans la langue japonaise, il y de nombreuses possibilités pour s’excuser. Nous allons nous concentrer sur l’expression : SUMIMASEN – すみません

Machiko vous explique comment utiliser SUMIMASEN dans la vidéo ci-dessous :

Les règles de politesse

Les règles de politesse sont très importantes au Japon. Il y en a beaucoup.

En voici quelques unes :

  • s’excuser régulièrement (nombreuses expressions idiomatiques)
  • Ne pas couper la parole (très important dans la culture nippone)
  • s’incliner pour saluer
  • arriver à l’heure à un rendez-vous
  • etc

Un idiotisme ou expression idiomatique est une construction ou une locution particulière à une langue, qui porte un sens par son tout et non par chacun des mots qui la composent. Il peut s’agir de constructions grammaticales ou, le plus souvent, d’expressions imagées ou métaphoriques

A l’école, tout petit, les enfants apprennent le “vivre-ensemble” très tôt en insistant sur la politesse, le respect, le rapport à autrui.

Ainsi, ces apprentissages passent, par exemple, par le nettoyage des lieux communs. Les enfants nettoient leur école avec leurs professeurs. Au travail, l’on nettoie les bureaux avec ses collègues etc…

SUMIMASEN

Il y de nombreuses façons de s’excuser en japonais. Nous vous proposons de nous attarder sur SUMIMASEN – すみません aujourd’hui.

Pourquoi les japonais disent SUMIMASEN et comment ils l’utilisent ?

  • SUMIMASEN est utilisé pour s’excuser
  • SUMIMASEN est utilisé pour remercier
SUMIMASEN pour s’excuser

J’ai un rendez-vous mais je suis arrivé en retard. Excusez-moi, je suis en retard : すみませんおくれました (sumimasen okuremashita)

SUMIMSASEN pour remercier

J’ai fait tomber mon portefeuille et le monsieur derrière moi l’a ramassé et me l’a rendu : すみません

Comment utiliser SUMIMASEN ?

Il est à noter que dans la culture japonaise, lorsque l’on remercie quelqu’un, il est courant de penser “je suis désolé d’avoir pris votre temps”.

Je pense que beaucoup de japonais veulent éviter de déranger autrui. C’est un point important de l’éducation japonaise. Quand j’étais plus jeune, mes parents et les professeurs disaient souvent “ne faites pas de choses qui dérange les autres” :

人のめいわくになることをしてはいけません (hito no meiwaku ninarukoto wo shitehaikemasen)

Machiko

Il y a de nombreuses règles de politesse au Japon. Parmi les expressions incontournables à connaître, SUMIMASEN est très importante comme nous l’avons vu.

En voici d’autres :

  • gomen nasai - ごめんなさい   (voir la vidéo pour la différence entre sumimasen et gomen nasai)
  • shitsureshimashita  - しつれしました = 失礼しました
  • moshiwakegozaimasen -もうしわけございません = 申し訳ございません。

S’incliner pour s’excuser

Ainsi, les japonais s’inclinent pour saluer, s’excuser, interagirent…il y a différents niveaux d’inclinaison selon l’importance donné à l’échange.

saluer pour s'excuser - sumimasen
saluer ou s’excuser
Les différents niveaux d’inclinaison pour saluer ou s’excuser
  • pour saluer (O-jigi)

Selon le niveau de déférence et l’importance que l’on veut donner au salut, l’angle de l’inclinaison va changer. Le salut part des hanches et le dos reste droit. Les femmes poseront leurs mains sur le devant des cuisses, les hommes sur le côté.

eshaku : légère inclinaison à 15°- salut informel entre amis par exemple ou utilisé par un supérieur.

keirei : salut poli et formel de 30° utilisé envers les supérieurs ou les aînés pour insister sur le respect.

saikeirei : salut long et profond de 45° très respectueux et très formel utilisé envers un officiel ou pour demander des excuses en cas de fautes considérées graves.

  • Pour s’excuser

Pour s’excuser, différentes postures (salut) sont utilisées avec des degrés d’inclinaison plus ou moins profonds.

Ici, nous avons un salut profond avec le regard baissé vers le sol symbolisant des excuses profondes et marquées. Ce type de posture peut être aussi utilisé pour saluer une personne de “haut rang”.

sumimasen pour s'excuser-salut profond
Dogezasuru – どげざする = 土下座する

C’est une pratique utilisée pour s’excuser avec insistance (ou pour demander quelque chose). L’interlocuteur veut marquer ici sa déférence et le niveau d’excuses est optimale. C’est une posture que l’on voit beaucoup dans les films d’époque par exemple et qui n’est plus vraiment pratiquée aujourd’hui. Par contre, on peut utiliser la formule à l’oral lorsque l’on s’est trompé “fortement” :

もうしわけございませんでした、どげざさせていただきます。 

dogeza - prosternation

En résumé, on peut noter que les japonais communiquent beaucoup par le corps et qu’il est important de connaître les codes principaux. Avec des personnes non-japonaises, il n’est pas rare de voir les japonais utilisaient des gestes peu courants dans la culture du pays comme se serrer la main par exemple.

Cela dit, les contacts physiques directs restent peu nombreux dans le cadre public et le respect de l’espace personnel est très important pour les japonais. C’est un aspect notable de la culture nippone.

par Laurent et Machiko

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (2)

  • Nicolas|

    Merci pour ce très bel article ! Moi qui adore la culture et le respect des japonais, j’en sais un peu plus. J’espère découvrir un jour EN VRAI ce pays.

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup Nicolas. C’est un pays et une culture que nous recommandons sans hésiter 🙂

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    ​Souhaitez-vous recevoir gratuitement notre manuel "mes premiers pas en japonais"