Est-il important de faire un cadeau au Japon ?

rayon de chocolats pour la Saint Valentin au Japon

le 14 Mars au Japon, c’est le WHITE DAY – JOUR BLANC, un mois après le jour de la Saint Valentin ! Au Japon, à cette occasion, les hommes offrent un cadeau au femmes alors que lors de la Saint Valentin, ce sont les femmes qui offrent des chocolats aux hommes – (voir notre article sur la Saint Valentin). La Saint Valentin a été introduite par les fabricants de chocolat dans les années 40 et est devenue très populaire au Japon.

Nous vous proposons dans cet article un poème traditionnel japonais par Machiko (haïku) sur le thème du WHITE DAY et des cadeaux à offrir avec un complément sur certains concepts culturels japonais.

Le Haïku est un style de poésie japonaise exprimant l’évanescence des choses comprenant de petits poèmes de 17 syllabes, divisées en trois vers de 5, 7 et 5 syllabes respectivement. C’est une forme poétique très codifiée dont la paternité, dans son esprit actuel, est attribuée au poète Bashō Matsuo (1644-1694).

Les enfants japonais étudient ce style de poésie dès l’école primaire et la plupart des japonais connaissent par cœur les haïku célèbres et en inventent pour se divertir.

le Haiku du White Day par Machiko

ドキドキと

ホワイトデーに

おしゃれする

Avoir le cœur qui palpite

au Whiteday

se faire beau, belle ( pour sortir )

Au Japon, le JOUR BLANC ou WHITE DAY est le jour consacré aux filles / femmes. Ce jour là (14 mars), les garçons / hommes offrent des cadeaux aux filles / femmes souvent en raison d’un cadeau offert le jour de la Saint Valentin (retour de cadeau de la St Valentin – concept de OKAESHI très courant au Japon = voir en bas de l’article).

De quiA qui
Garçon / Homme amoureuxFilles / Femmes amoureuses
filsmaman
pèrefille
frèresœur
copain d’écolecopine d’école
un collègue de travailune collègue de travail
un “chef” au bureauune collègue de travail
Le WHITE DAY au Japon (exemple de cadeau de qui à qui)
milk chocolates cadeau du white day
Photo by Elli on Pexels.com

Le Whiteday, c’est le jour du cœur qui palpite surtout pour les couples amoureux 😉 :

  • DOKIDOKI = ドキドキ onomatopée japonaise courante
  • en voir plus sur les onomatopées japonaises

Lors de la Saint Valentin, de nombreux hommes japonais reçoivent des chocolats (offert par les dames). La tradition veut que, un mois plus tard, les hommes offrent à leur tour, un cadeau aux dames. De nombreuses femmes ont alors le cœur qui palpite dans l’attente de ce cadeau (en retour du cadeau de la fête de la Saint Valentin).

Si elles reçoivent un cadeau, elles ont à nouveau le cœur qui palpite en raison de l’importance du cadeau offert, symbole des sentiments de l’homme qui offre le cadeau. Les hommes ont aussi le cœur qui palpite car ils ne savent pas si leur cadeau plaira à la dame…

C’est une bonne journée de “DOKIDOKI” pour tout le monde 😉

Vocabulaire du HAIKU

ドキドキと

  • DOKIDOKI TO
  • Avoir le cœur qui palpite
  • ドキドキ ( DOKIDOKI ) =  l’onomatopée pour dire ” avoir un cœur qui palpite ”

ホワイトデーに

  • HOWAITODÊ NI
  • le jour du Whiteday
  • ホワイトデー ( HOWAITODÊ ) = Whiteday

おしゃれする

  • OSHARE SURU
  • se faire beau, belle ( pour sortir )
  • おしゃれする ( OSHARE SURU ) = se faire beau, belle ( pour sortir )

Point culturel sur le whiteday (cadeau au Japon)

Quand a commencé le Whiteday ?

Il semblerait qu’il y ait deux origines concernant cette fête du 14 mars :

  • En 1977, Ishimura manseido, une confiserie établie de longue date a inventé des guimauves enveloppées dans le chocolat pour le retour de la St Valentin, avec le sens « je vais envelopper le chocolat que vous m’avez donné de ma gentillesse (guimauve) et je vais vous le retourner » L’année suivante, le 14 mars 1978, le « Marshmallow Day » a commencé.

Pourquoi l’appellation Whiteday ?

Il semblerait qu’il y ait deux origines encore 😉

  • White « Blanc » en anglais fait nous penser des marshmallows tous blancs.
  • D’autre part, « Blanc » est un symbole de pureté, c’est-à-dire le sens de « l’amour pur ». C’est un choix judicieux pour ce jour qui a un petit côté romantique.

Qu’en pensez-vous ?

Faire un cadeau au Japon – la culture du concept de OKAESHI

Au Japon, les occasions ne manquent pas pour offrir un cadeau à quelqu’un (anniversaire, mariage, naissance…). Cependant, il existe de nombreuses “conventions” lors de ces évènements qui souvent se basent sur le concept de OKAESHI, très présent dans la société japonaise (OKAESHI = faire un cadeau en retour / du verbe KAESU : rendre)

Au Japon, lorsque quelqu’un vous offre un cadeau, il est courant de rendre un cadeau en retour à la personne qui vous a offert le cadeau, quelques jours plus tard ( OKAESHI, おかえし、お返し ) même si l’autre personne dit: « Ne vous embêtez pas à, ce n’est pas grand chose »

Faire un cadeau en retour – OKAESHI est une règle de savoir-vivre très forte dans la société japonaise visant à harmoniser les relations sociales et à préserver les sentiments des uns et des autres. (sauf si vous êtes dans une relation très intime).

Le concept de OKAESHI – faire un cadeau en retour est intimement relié au concept de GIRI, principe moral pour les japonais qui est très important dans les relations humaines dans la vie quotidienne.

>>>>>>>>>>>>> plus de détails sur le concept de GIRI, regardez le Haïku de la fête de la St Valentin

Le Whiteday est un bon exemple de ces concepts et principes chez les japonais. En résumé, si vous recevez un cadeau des mains de japonais, n’oubliez pas d’offrir en retour un petit quelque chose afin d’entretenir et de préserver l’harmonie dans la relation 🙂 Bien sûr, si vous oubliez, on ne vous en voudra pas !

Idées de cadeau populaire au Japon pour le Whiteday

Pour votre amoureuse

  • Bijoux
  • Echarpes
  • Gants
  • Sacs
  • Portefeuille
  • lnvitation au restaurant
  • Gâteaux
  • Produits d’intérieur
  • stylo (genre Montblanc )
  • Cosmétiques

Pour votre famille, copines ou collègues  

  • une personne qui aime les choses sucrés : Gâteaux ( cookies, chocolats, bonbons, cake )
  • Pour quelqu’un qui n’aime pas les choses sucrés : Thé, biscuit au riz ( senbei, せんべい), boisson ( bouteille de vin, saké etc )

Petit rappel sur les Onomatopées au Japon =  オノマトペ

On peut les classer en 3 sous-groupes :
  • Giongo (擬音語) : onomatopées pour les sons non-vivants ou vivants ( l’eau, le vent, la pluie …)
  • Giseigo (擬声語) : onomatopées pour  les êtres vivants (humains ou animaux)
  • Gitaigo (擬態語) : onomatopées pour les émotions, sentiments, certaines situations (être nerveux, content, énervé…)
Exemple de  5 Gitaigo (擬態語) très utilisés dans la vie quotidienne
  • WAKUWAKU  ワクワク むねがワクワクする tressaillir, avoir la poitrine qui trésaille
  • HARAHARA ハラハラ ハラハラする se demander avec anxiété ce qui va se passer
  • PUNPUN    プンプン  プンプンおこっている être furieux
  • BUTSUBUTSU  ブツブツ ブツブツいう marmonner
  • MUKAMUKA  ムカムカ ムカムカする avoir la nausée, être d’humeur bilieuse
  • Bon DOKIDOKI et WAKUWAKU Whiteday !!

クイズ : わたし はいく きご なんでしょう?

KUIZU :  WATASHI NO HAIKU NO KIGO WA NANDESHÔ ?

QUIZ :  C’est quoi le kigo dans mon haiku ?

こたえ : KOTAE : HOWAITODÊ / Réponse : Whiteday

Et si vous écriviez un HAIKU ?

Si vous souhaitez aller plus loin, nous vous conseillons ce très bon livre de Philippe Costa – petit manuel pour écrire des haïku :

Si vous voulez plonger dans le monde des Haïku avec les paysages de Katsushika Hokusai, le grand maître de l’estampe japonaise – nous vous recommandons ce très beau livre aux éditions seuil

Merci beaucoup d’avoir lu notre article. Aideznous en nous disant en commentaire si cela vous a aidé et comment l’améliorer ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (9)

  • Lara|

    C’est chouette comme tradition !

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup Lara 🙂 c’est une fête sympa au Japon

  • Ma|

    J’adore les haïku et les petites attentions aussi ! Alors vive le white day !

  • Vero|

    Super intéressant ! Le tableau ne mentionne pas le cas d’un collègue à UNE chef… est-ce que ça ne se fait pas ?

  • Miren|

    Je ne connaissais pas cette tradition. Merci pour ces articles où vous parvenez toujours à mêler culture et langue. Bravo!

    • Machiko et Laurent|

      Merci beaucoup Miren 🙂 le concept de OKAESHI est très important dans la culture japonaise

  • Caroline|

    Ah ! Je comprends mieux ! Je trouvais cela injuste que ce soit les femmes qui devaient offrir des chocolats à la Saint-Valentin et pas l’inverse ^^ maintenant l’équilibre est rétablit. Ouf 😀

  • Répondre

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Souhaitez-vous recevoir gratuitement notre manuel "mes premiers pas en japonais et notre cahier d'écriture" en pdf