10 idées pour apprendre le japonais et rester motivé

Comment apprendre le japonais et rester motivé

 Nous vous proposons quelques clefs de compréhension des processus d’apprentissage et de motivation afin de vous donner toutes les chances de réussite.

calligraphie japonaise

Comment apprendre le japonais demande de connaître quelques techniques et / ou principes simples qui ont fait leur preuve.

Pour apprendre une langue comme le japonais qui est très différente du français, il faut commencer par se familiariser avec celle-ci afin de se créer des repères. Ces repères vont vous aider à progresser.

Mon expérience m’a montré que l’apprentissage des HIRAGANA / KATAKANA dès le début est un incontournable. Ce sont les premiers repères qui vont vraiment vous aider dans votre progression.

Avant d’aborder les 10 idées pour apprendre le japonais, voyons le principe de la motivation.

Comment se motiver :

il existe 2 grands types de motivation

  • EXTRASEQUE (qui dépend de l’extérieur comme par exemple se faire coacherSmileet pour ça, vous pouvez compter sur nous) ET
  • INTRINSEQUE (qui dépend de soi Thumbs up)

Voici la définition de Wikipédia : “La motivation est, dans un organisme vivant, la composante ou le processus qui règle son engagement pour une activité précise. Elle en détermine le déclenchement dans une certaine direction avec l’intensité souhaitée et en assure la prolongation jusqu’à l’aboutissement ou l’interruption.”

La motivation INTRINSEQUE est certainement la plus difficile à entretenir et à garder mais il existe quelques principes à connaître qui peuvent vous aider vraiment.

 

Pour entretenir la motivation intrinsèque, voici nos 10 conseils :

Savoir pour quelles raisons vous voulez apprendre le japonais

  • parce que vous voulez partir au Japon
  • parce que vous adorez la nourriture japonaise
  • parce que vous avez rencontré une personne japonaise
  • parce que vous aimez regarder des animés japonais
  • parce que vous aimez les manga
  • parce que vous aimez la culture japonaise
  • parce que vous pratiquez les arts martiaux et souhaitez mieux comprendre “l’esprit japonais etc …

Avoir du plaisir dans le fait d’apprendre le japonais

  •   pour cela, vous pouvez regarder des mangas par exemple
  •   ou apprendre des chansons japonaises que vous aimez VOIR ICI
  • regarder des films en VO sous titrés ICI SUR YOUTUBE
  • échanger par écrit avec une personne japonaise VOIR ICI
  • aller au restaurant japonais
  • aller aux évènements liés à la culture japonaise VOIR ICI
  • discuter sur FB dans des groupes s’intéressant à la culture japonaise VOIR ICI

 

Le plaisir peut être un objectif et un moyen

  • plus je sais parler japonais, plus je prends du plaisir à le parler, à échanger
  • si j’aime le japonais, je prends du plaisir à l’étudier et à le parler.
  • exemple : je veux apprendre le japonais pour comprendre les chansons de tel artiste que j’adore et pour pouvoir les chanter
  • exemple : je veux apprendre le japonais pour pouvoir me débrouiller dans la vie quotidienne au Japon (commander au restaurant, expliquer simplement quelque chose, savoir se présenter) car je pars dans 6 mois pour un stage de 3 mois.

 

Se créer des habitudes d’apprentissage 

  • apprendre tous les jours un peu afin de passer les informations dans la mémoire à long terme.
  • Il est fondamental de répéter chaque jour un peu ce que l’on apprend.
  • apprendre tous les matins 15 minutes en buvant un café par exemple

 

Connaître quelques techniques qui ont fait leur preuve

  • lire à haute voix.
  • écouter des films en VO
  • chanter en japonais
  • Connaître le principe de la courbe de l’oubli VOIR ICI .
  • connaître le principe SRS –  principe de répétition espacé VOIR article sur ANKI >>> La mémoire a besoin de répétition régulière pour garder les informations et les stocker
  • utiliser des applications flashcards comme ANKI

Se fixer des objectifs réalistes et atteignables

  • je veux atteindre le niveau A1 en 6 mois en étudiant tous les jours de 7h30 à 7h45 et de 20h00 à 20h15)
  • je veux mémoriser 100 kanjis cette année, savoir les écrire et connaître leur sens et prononciation
  • j’étudie 20 minutes tous les midis pendant ma pause déjeuner sauf le weekend car le cerveau a aussi besoin de pause pour structurer ses connaissances

 

Avoir un rythme d’apprentissage adapté à sa vie

  • si vous avez la possibilité d’étudier 15 minutes par jour, c’est déjà très bien. Le plus important est de le faire et de continuer

 

Accepter de perdre des informations

  • on ne peut pas tout retenir et même si cela est frustrant, cela fait partie du processus de tout apprentissage
  • le principe de répétition espacé SRS permet de mémoriser mieux et d’aider à étudier régulièrement
  • la courbe de l’oubli pour comprendre comment et à quelle moment il faut revoir les informations pour les mémoriser sur du long terme.

courbe Ebbinghaus

 

Se faire coacher, prendre des cours

 

Utiliser des outils de renforcement simple comme une application par exemple, des films en VO, un blog sur le japonais Smile

  • voir ici Obenkyo qui est une très bonne application simple pour démarrer le japonais

Techniques pour développer ses capacités de mémorisation

  • trouver quel est le type de votre mémoire et entrainez-vous (voir lien ici)
  • faire des liens et des associations pour faciliter la mémorisation (relier des images entre elles)
  • répéter de façon espacée ce que vous avez appris avec des flashcards par exemple
  • associer des émotions à ce que vous apprenez
  • relier de nouvelles connaissances à ce que vous avez déjà en mémoire
  • se raconter une histoire pour faciliter la mémorisation

Pour finir cet article, il est important de rappeler que tout apprentissage demande du temps et de la patience mais que tout investissement finit par être récompensé.

Et vous ? Avez-vous des techniques pour mieux mémoriser ?

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaire (1)

  • Matthieu|

    Merci pour le pointeur vers Obenkyo ! Jusqu’ici j’utilisais Kanjitree (https://play.google.com/store/apps/details?id=com.asji.kanjitree). La reconnaissance d’écriture et la correction instantanée y sont meilleurs, mais Obenkyo semble plus complet, avec un système de révisions plus pratique et surtout, avec le lexique en français !
    Les deux applis sont complémentaires.

    Ma dose quotidienne, c’est d’écouter, comprendre, répéter et éventuellement transcrire quelques news de la NHK : https://www3.nhk.or.jp/news/easy

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    ​Souhaitez-vous recevoir gratuitement notre manuel "mes premiers pas en japonais"