Haiku de l’été

Qu’est-ce qu’un HAIKU ?

Un haïku (俳句, haiku) est un petit poème extrêmement bref visant à dire et célébrer l’évanescence des choses.

Le Haïku est un style de poésie japonaise comprenant de petits poèmes de 17 syllabes, divisées en trois vers de 5, 7 et 5 syllabes respectivement. C’est une forme poétique très codifiée dont la paternité, dans son esprit actuel, est attribuée au poète Bashō Matsuo (1644-1694). Les enfants japonais étudient ce style de poésie dès l’école primaire et la plupart des japonais connaissent par cœur les haïku célèbres et en inventent pour se divertir.

le Haiku de l’été par Machiko

Petit mikoshi - palenquin divin japonais
petit mikoshi

おみこし の

かつぎて ぼしゅう

なつ ちかし

Dans ce Haiku de l’été, j’ai essayé de retranscrire l’atmosphère typique de cette saison durant laquelle les matsuri sont très nombreux.

Machiko

Vocabulaire du HAIKU

おみこし の

OMIKOSHI NO

おみこし ( OMIKOSHI ) = le mikoshi (神輿, litt. « palanquin divin ») est un temple portatif porté par les hommes et femmes lors des fêtes de quartier en l’honneur d’un dieu. Cela permettrait d’attirer la bénédiction du dieu en question.

On peut aussi dire みこし ( MIKOSHI ) mais おみこし ( OMIKOSHI ) est plus poli.

Lors des MATSURI (fête de quartier), les habitants se retrouvent pour célébrer un dieu en mangeant et en buvant. De nombreux stands de nourriture sont prévus. Ce sont des fêtes très joyeuses et conviviales que nous vous recommandons.

Utilisation du O de politesse dans la langue japonaise

Lorsque l’on veut marquer plus fortement la politesse, on peut placer devant le mot O (ou GO). Attention, tous les mots ne peuvent pas prendre de O et nous vous recommandons d’apprendre par cœur les plus courants comme :

Exemple

  • みず ( MIZU ) = l’eau = おみず ( OMIZU )
  • ちゃ ( CHA ) = le thé / おちゃ( OCHA ) 
  • さけ (SAKE) = alcool / おさけ (OSAKE) 
  • しょうゆ (SHÔYU) = sauce de soja / おしょうゆ (OSHÔYU)
  • しごと (SHIGOTO) = travail / おしごと (OSHIGOTO)
  • はし (HASHI) = baguette / おはし (OHASHI)
  • ちゃわん (CHAWAN) = bol / おちゃわん (OCHAWAN)
  • とうさん (TÔSAN) = papa – père / おとうさん (OTÔSAN)
  • かあさん (KÂSAN) = maman- mère / おかさん (OKÂSAN)
  • かね (KANE) = argent / おかね (OKANE)
  • ともだち (TOMODACHI) = ami / おともだち (OTOMODACHI)
  • げんき (GENKI) = en forme – santé / おげんき (OGENKI)

かつぎて ぼしゅう

KATSUGITE BOSHÛ

le recrutement de quelqu’un qui le porte 

ぼしゅう ( BOSHÛ) = le recrutement

なつ ちかし

NATSU CHIKASHI

l’été arrive bientôt

なつ ( NATSU ) = l’été    

Point culturel

Le mikoshi est un temple portatif shintoïste que l’on voit très souvent dans les festivals traditionnels japonais (MATSURI)

Pourquoi ?

Chaque festival traditionnel est relié à un temple shintoïste.  Beaucoup de temples shintoïstes possèdent leur propre mikoshi pour transporter le Dieu qui correspond au temple.

Les participants ( hommes, femmes ou enfants ) sont vêtus du costume traditionnel ( happi ) et transportent le mikoshi dans les rues du quartier durant la procession du festival. Les gens scandent “WASSHOI” tous ensemble en marchant dans les rues.

Les tailles et les formes de mikoshi sont variés. Il existe des petits mikoshi de 20kg, de grands mikoshi de 500kg. Il y en a des carrés, hexagonaux, octogonaux etc…

ll y a beaucoup de festivals traditionnels en Juillet- Août donc quand l’été approche, on voit souvent dans les rues “le recrutement de personnes” pour porter un mikoshi ! Il y a des panneaux dans les rues de quartier et c’est ouvert à tous.Tout le monde peut participer ! 

affiche japonaise pour porter le MIKOSHI durant un MATSURI

Si vous avez l’occasion de participer à une procession et de porter le palanquin avec les habitants du quartier, c’est une expérience unique et très sympathique. L’ambiance est à la fête et les gens sont d’humeur festive. C’est une belle expérience à faire au Japon 🙂

Ecrire un HAïKU – はいく

Pour faire un Haïku, il faut écrire un poème de 3 vers respectivement de 5 syllabes, 7 syllabes et 5 syllabes. En général, un Haïku parle d’une émotion ou d’une image en rapport à une saison, à la nature ou à une expérience particulière.

Voici une schéma qui résume bien la méthodologie du haïku :

  • réflexion
  • KIGO avec un élément naturel 
  • émotion
règles pour écrire un haïku

Les haïku de saison comporte un ” KIGOきご”, mot de saison. Les “puristes” ne reconnaissent pas les Haïku qui ne comportent pas de KIGO. On dit au Japon qu’il y aurait plus de 5000 KIGO.

Avez-vous déjà écrit un HAIKU ? Partagez en commentaire 🙂

article écrit par Machiko et Laurent